Articles à la une »

28 juin 2019 – 16 h 48 min |

Iran/Etats-Unis 1979 : Falstaff chez Khomeini de John Graves, otage
Iran/Etats-Unis 1979. Des étudiants islamistes retiennent en otage des personnels de l’Ambassade des Etats-Unis à Téhéran. La nouvelle fait le tour du monde en quelques secondes …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » Archives par Tags

Articles taggés avec: Xiquin Senahi

Tremblement de terre Guatemala, bis repetita..?

8 novembre 2012 – 20 h 15 min |

Je ne sais pas ce que dira demain la dépêche AFP sur le tremblement de terre de magnitude 7,5 (Richter) qui a frappé le Guatemala le 7 novembre. Aujourd’hui elle dit 48 morts, 155 blessés et 23 disparus. Cela me paraît hélas un bilan très provisoire dans ce pays où la pauvreté a progressé au rythme de la démographie. Et cela me renvoie au 4 février 1976…

Xiquin Senahi : un massacre deterré

20 avril 2012 – 12 h 02 min |
groupe femmes XS juil 77 devant maison

Je vous raconterai, quand mon coeur pourra se libérer, la douceur de mes amis Cakxiqueles, descendants des anciens Mayas qui vivaient en paix sur l’altiplano guatémaltèque et ont été massacrés, leur village rasé, sans aucune raison, seulement parce que la raison du plus fort… et que le plus fort c’est celui qui a intérêt à anéantir l’autre, ou bêtement envie de le faire…

Des êtres exceptionnels qui avaient pour toute richesse une immense vie spirituelle et culturelle que nos sociétés occidentales qualifieraient de « force d’initiés »…C’était y a plus de 30 ans, le massacre de la majorité des 350 habitants de Xiquin Senahi. Et je me demande si ce n’est pas ce que nous avions apporté aux habitants de ce hameau détruit part le tremblement de terre du 4 Février 1976 qui a été, quelques années plus tard, la cause de leur disparition..? !