Étiquette : roman inédit

Quand on est mort 3 : c’est formidable !

Quand on est mort

Quand on est mort , j’oubliais de vous le dire, des choses importantes changent la vie ; d’abord on est habité par un état nouveau, l’on se trouve immédiatement dans l’espace, le lieu et l’esprit de celui avec qui l’on est en contact… C’est fou ce que sur terre les repères ont varié dans le temps et l’espace, un espace sans cesse fractionné : les langages, les mesures, la valeur des choses…Vous verrez le bonheur d’être mort quand ce sera votre tour, l’aisance à se comprendre presque sans parler…Quand on est mort, c’est formidable !

Lire la suite

Lire au clair de lune Caroline 2

Heureux les orphelins stériles

…nous passions nos vacances à L’Hermitage dans une grande case aux parois de bambou tressé et au toit de palmes. En arrivant, l’on enlevait ses sandales de ville et enfilait un maillot et un T.shirt, qui … formaient la tenue réglementaire des vacances. Le paradis ! Si, le matin au lever du jour, il y avait une autre trace de pas que celle du pêcheur notre ami nous menions l’enquête toute la matinée : qui avait osé fouler le sable de la plage déserte ?…Nous étions des chiens de campagne contrôlant leur territoire….Les soirs de pleine lune, nous lisions, à la lueur de la lune, un Tintin connu par cœur…Le lagon de L’étang salé était très riche en coraux aux couleurs vives et aux formes extraordinaires…plus qu’aire de jeu était un domaine d’exploration visuelle et d’admiration, un terrain de contemplation. Bois chéri Quand on allait chez tonton Louis, on voyait de loin la plantation, l’usine et la maison, perchée sur une collinette arrondie sans aucune végétation de hauteur notoire autour. On montait jusqu’à la bâtisse qui avait une belle varangue avec colonnade…

Lire la suite