Étiquette : Nguyên van Trong

Cholon, centre de rapatriement, poème inédit de Jean Battin

Inédits ou épuisés en ligne

Le rassemblement des Eurasiens à Cholon !…/Avec l’idée d’un grand voyage pour voir/Le pays de nos paternels souvent inconnus, avec l’espoir…/Bien des mamans sont venues en famille./Nous étions tous derrière les grilles,/
A attendre … J’étais là chaque jour./ Dans l’espoir qu’à mon tour…/J’avais peur de le rater et je l’attendais en vain… (Cholon, cetre de rapatriement) poème inédit de Jean Battin Nguyên van Trong.

Lire la suite

L’année 50…Foyers ; L’année 53, mes dix ans, poèmes de Jean Battin

Inédits ou épuisés en ligne

Souvenirs de mon enfance/Du conflit et des souffrances/De la guerre pour l’indépendance/Contre la France…/De l’empire colonial à l’origine,/Le Viêt-Nam. C’était l’Indochine…(L’année 50…Foyers)
À dix ans, j’ai vu trois de mes camarades mourir…/On dirait qu’il existe deux catégories d’enfants./ Privés de l’essentiel par la guerre du moment./ Les adultes font leur guerre…Et les enfants ?( L’année 53, mes dix ans) : poèmes inédits de Jean Battin.
Rappelés par le destin malgré eux,

Car la vie en foyer n’est pas mieux.

Lire la suite

Je n’ai vécu qu’entouré de grilles, Jean Battin auteur inédit

L'air du temps

Jean Battin n’est pas écrivain, il a simplement couché sur papier des fragments de sa vie sous forme de poèmes, d’une écriture pas du tout « académique ». Jean Battin, Nguyen Van Trong : deux noms pour un être unique dont la mère était vietnamienne et le père militaire français en « Indochine », Aujourd’hui âgé de 69 ans, seul face à un passé arraché, il part à la rcherche de ses racines vietnamiennes. « Grilles d’enfer ; Blessure d’enfance ; Maman ! ; Le choix de mon Oncle ; L’année 50…Foyers… ; L’année 53…Souvenir de mes 10 ans et Cholon, centre de rapatriement » sont ses poèmes inédits.

Lire la suite