Étiquette : inédit de Mireille Durand

Délices (!?) du saucissonnage (Loi du silence 15)

La Loi du silence

Hier j’étais très mal en regardant ce texte plein de fautes et d’inversions ; j’aurais dû le laisser et le copier/coller pour le corriger dessous. C’est vrai que depuis trois jours j’ai des maux de tête non stop, la tête lourde et qui tourne. La formation m’irrite ; entendre parler sans cesse m’est douloureux.
Isa me disait l’autre jour qu’une amie de sa belle-mère avait perdu l’an dernier sa fille 55 ans d’une v MCJ, ici, et que les médecins avaient fait signer à la famille un document lui interdisant de faire mention des causes du décès de leur fille. Dans leur détresse ils ont signé… »Si tu avais une vMCJ tu ne serais pas dans cet état ». Ok mais avant d’être dans cet état on peut avoir des dégradations annonciatrices, non ? et la SEP ? Je leur donne jusqu’à la fin de l’année. Alors, tant pour mes projets professionnels que mon état, il faudra des actions radicales. Pourquoi les médecins attendent-ils que je ne « présente pas bien » ? Ce sera trop tard pour moi. Et ce qui compte c’est MOI quand même– en tous cas pour moi.
Qu’on me dise que je « présente encore bien » me tue et tant que je suis à peu près bien, que je vois et contiens certaines anomalies, je voudrais être entendue.
Le fait d’avoir pris la décision de publier mon journal d’avoir enlevé dates noms et lieux et de le voir prêt à être lu, m’a soulagée psychologiquement. Quand ? comment ? Cela reste à voir.

Lire la suite

Magnétisme puissant, gènes tenaces (Quand on est mort 5)

Quand on est mort

De mon vivant, un magnétisme puissant m’attirait sur un éperon à la croupe élevée, escarpé, entouré d’étangs et marais, sur lequel s’élevaient les ruines d’une place forte grecque puis romaine. Un jour, dépassant le périmètre des ruines officielles et explorant une falaise d’accès quasi impossible, nous tombâmes sur des « tombes » identiques et sur une paroi gravée et peinte qui dévoilait ce qui ressemblait à une vie préhistorique bien remplie.
Au cours d’une de nos réunions sur la douce cime d’un nuage rosé où LaMère, Romain, Arnaud et moi cherchions à tisser la trame de notre vie commune, j’en étais là de ma description quand Romain bondit. Il reconnaissait ce lieu pour y avoir vécu un temps en garnison.LaMère, remuée par l’intervention de Romain, écoutait attentivement quand, elle m’interrompit avec exaltation : elle y avait vécu les dernières années de sa vie vagabonde .Alors, j’ai montré à LaMère ma découverte sur les parois ; là, elle a jubilé. Il s’agit bel et bien d’un numéro de Banzaï, le saisonnal dont elle fut l’instigatrice et je dirai la « red chef » !

Lire la suite

La Loi du silence selon Caroline 1

La Loi du silence

J’ai trouvé ce journal de ma mère Caroline intitulé «La loi du silence» avec son dossier médical ; elle est morte jeune (63 ans) sans que l’on détermine de quoi elle était atteinte : «dégénérescence neuro-musculaire non qualifiée ». Je souhaiterais qu’un jeune médecin curieux étudie ce texte et nous donne une explication.
A lire iIn « Heureux les orphelins stériles » ; journal médical de Caroline : « La loi du silence ».

Lire la suite

Heureux les orphelins steriles Ici Radio Paleo 1

Ici Radio Paleo Récit de Vénus

                                                  Bonjour, ici Vénus de Radio Paléo, votre voix préférée. A chaque changement de climat,  cette chronique familiale traite des problèmes domestiques courants, des nouveautés tant sociétales que techniques et laisse une large (…)

Lire la suite

Heureux les orphelins stériles : écrits d’ Elizabeth

Heureux les orphelins stériles

Teddy Chéri, Six jours que je suis là et déjà je suffoque ! Notre mère est très mal…les maux physiques et psychologiques terribles qu’elle a endurés ces dernières années et surtout une misère noire qu’elle nous a cachée…Aurait-elle été mieux diagnostiquée et soignée si elle avait été avec toi…

Lire la suite