Articles à la une »

28 juin 2019 – 16 h 48 min |

Iran/Etats-Unis 1979 : Falstaff chez Khomeini de John Graves, otage
Iran/Etats-Unis 1979. Des étudiants islamistes retiennent en otage des personnels de l’Ambassade des Etats-Unis à Téhéran. La nouvelle fait le tour du monde en quelques secondes …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » Archives par Tags

Articles taggés avec: horaire d’hiver

Horaires d’été : mon lait tourne, peux plus nourrir les veaux !

26 mars 2012 – 8 h 25 min |

Deux fois par an c’est la même chose : l’on change d’heure et 1) cela perturbe sérieusement mon sommeil et mon métabolisme, comme, paraît-il, celui des vaches laitières, 2) je n’y comprends rien. Depuis quelques jours, en effet, lorsqu’on se réveille tôt pour mener une activité professionnelle ou sociale (je veux dire lorsqu’on ne reste pas au lit jusqu’à ce que l’on ait envie de se lever) il fait nuit.Le soir, comme les horaires des émissions n’ont pas été retardés d’une heure par rapport à l’heure d’hiver, de fait, c’est plus tôt que les gens s’arriment à leur écran plat, laissant les derniers rayons du soleil à la porte de leurs maisons. Ce ne sont pas les foyers qui comptent, direz-vous, mais les industries, l’activité économique ! D’accord ! Sauf qu’avec l’extinction accrue de secteurs industriels. entiers., il y a de plus en plus de gens renvoyés dans leurs penates, donc d’habitations allumées. Chomeurs + retraités cela doit gonfler les recettes des fourniseurs d’énergie. Bien des choses ont changé depuis les années 70.Alors continuer avec un truc à la con ? Bof ! Un de plus ou de moins à l’actif de nos dirigeants…Le statu quo allié au « courage fuyons » sont des attitudes très politiques. Ah ! Que les Pierre Dac, Pierre Desproges ou Francis Blanche nous manquent en ces temps d’abrutissement collectif !