Juliana Gomez Gravures

L'air du temps
mico linogravure de Juliana Gomez
Mico, Juliana Gomez

Il Deserto verde,  gravures de Juliana Gomez à la Galerie SpazioeLaSTiCo de Bologna

A y regarder de plus  près, ses  images spectaculaires révèlent « une multiplicité de formes et de factures hétérogènes qui communiquent entre elles ». Peu à peu « ces associations d’images, les unes à côté des autres, démontrent une incohérence ». Car, pour gagner les esprits, elle qui est profondément attachée au libre arbitre, cherche d’emblée à séduire le spectateur, parfois avec des images horribles, pour lui faire accepter d’être choqué et l’amener à réfléchir et agir.

L’œuvre de Juliana Gomez, colombienne vivant en France, traduit son engagement contre la guerre et toutes les violences faites aux vivants et à la planète. Ses expositions précédentes traitaient, notamment, de la guerre et des mines anti- personnel, ou du déplacement forcé des populations…

On est toujours instantanément séduit par ses gravures et aussitôt dérangé, si ce n’est bouleversé.

Juliana Gomez maîtrise la xylogravure et linogravure, aussi bien que la taille-douce et la sérigraphie. Elle a également édité plusieurs ouvrages d’art dont je vous parlerai plus tard.

Cela dit,  Juliana Gomez est tout SAUF NEUTRE.

Coupure de presse : La repubblica

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *