Mois : mai 2015

Edwidge Danticat : plaisir renouvelé des larmes douces

Lu de-ma bibliothèque

Edwidge Danticat, encore une francophone qui manie bien la plume et la langue si l’on en juge par son : « La récolte douce des larmes ».L’histoire se passe dans la république dominicaine de Trujillo, qui massacre les haïtiens de son territoire, et Haïti occupé par les américains…L’écriture, tout en dialogues, est toujours intimiste, légère, pudique, limpide. C’est sans doute ce qui rend cet ouvrage attachant : un livre peu racoleur qui parle de façon faussement facile et pourtant vraie d’un sujet violent

Lire la suite

La vie et demie de Sony Labou Tansi

Lu de-ma bibliothèque

Encore un ouvrage qui m’est tombé dans les bras : je viens de relire « La vie et demie », ce premier roman de Sony Labou Tansi publié en 1979 à 32 ans et j’en sors époustouflée par ce qu’il vomit et fait vomir au lecteur. ..De spasme en spasme, il nous conduit dans les tréfonds humains et historique de cet univers que les surréalistes ne renieraient pas…Paradoxal, ce récit d’ogres, cette satire féroce d’un mode cruel à l’extrême nous enrage d’une bout à l’autre, nous laisse extenué à la fin certes, mais aussi apaisé sous l’effet curateurs des lianes des Pygmées, une fois les pages refermées.

Lire la suite