Mois : avril 2015

Leconte de Lisle, vous connaissez ?

Lu de-ma bibliothèque

« Horrible rimayeur » Leconte de Lisle, le Génie de Bourbon, le héros de mon enfance ? Connaissant la propension des réunionnais à faire sans cesse des jeux de mots, leur joie à manier le double sens drôle et coquin, je me dis que Leconte de Lisle mérite peut-être une lecture particulière, une lecture créole en quelque sorte ! D’un charabia grandiloquent dégueulé généreusement, je passe à une mièvrerie mysticarde et à quelques exotismes gentillets avant que sobre, intense, la Tête du Comte ne rachè-e tout. Puis vient le délicieux Manchy, douce aquarelle d’un aimable rêve qui reste tendre dans la mort…En fait Leconte de Lisle joue quelques belles partitions sur la mort, et il le fait net, proprement tranché. Dans le registre naturaliste, une belle intimité féline…
Je vais le relire encore et encore pour retrouver peu à peu le héros de mon enfance, celui dont l’image collait si bien au coin de Paradis qu’était La Réunion au début des années 50. Non, Leconte de Lisle ne peut être un « horrible rimayeur »…

Lire la suite

Génocide des Arméniens avec Yves Ternon

Lu de-ma bibliothèque

 » Pour les excès commis en route par la population sur les personnes connues, servant à la réalisation du but poursuivi par le gouvernement, il n’y aura pas depoursuite judiciaire ». Génocide arménien. Impossible de ne pas reconnaître les faits.
Le couperet tombe avec ce document officiel du gouvernement turc à ses représentants en province, daté du 3 octobre 1915, cité dans  » Les Arméniens histoire d’un génocide » d’Yves Ternon.Dans cet ouvrage ardu (Le Seuil 1977) où l’auteur dissèque le génocide très chirurgicalement, ce qui est normal pour le chirurgien qu’il est, le lecteur se faufile dans la plaie, fouille les entrailles parfois touffues, et soudain le mal lui saute aux yeux : il est bien là le génocide, tel que le disent les descendants des rares rescapés…

Lire la suite

Des batailles oubliées pour Marseille

Lu de-ma bibliothèque

Des batailles oubliées pour Marseille Cristofol,  Defferre,  Aubrac      Je re-publie  « Batailles pour  Marseille :  Jean Cristofol, Gaston Defferre, Raymond Aubrac »  de Jacqueline Cristofol (Flammarion 1997) alors  que le (…)

Lire la suite