Mois : décembre 2011

Le boa commence à m’embêter (La loi du silence 4)

La Loi du silence

Le boa commence à m’embêter sérieusement.
Bon je fais des petites hémorragies cérébrales, IRM dixit, mais « ce n’est pas grave ». …Il propose toujours et uniquement SA camisole chimique, j’ai formellement refusé compte tenu de mon passé. On ne peut pas se débarrasser d’un problème par l’empoisonnement ou l’emprisonnement du sujet. Je deviens folle : ils pourraient essayer de faire quelque chose…Si grand-mère avait épousé son Henri et non grand-père, qui serais-je ?

Lire la suite

Un cassoulet par le train, conte de Noël

L'air du temps

J’avais envie d’aller manger un cassoulet pour les fêtes pour changer des plats traditionnels ou socioculturels de commande. Quelle est la capitale du cassoulet ? Castelnaudary, of course ! Donc je me décide à consulter les trains pour Castelnaudary au départ de Marseille…Castelnaudary n’est plus desservie que par des trains locaux….pour le passager de Marseille : au mieux trois changements avec des types de trains différents dont un parcours en TGV ! 5h 14 durée moyenne jusqu’à 8h45 en train de nuit !
Est-ce ainsi qu’Allah est grand, M. Viallatte ? En toux cas, c’est ainsi que les embouteillages routiers se développent et que je renonce à mon cassoulet de Noël.

Lire la suite

Tous les deux jours un examen (La loi du silence 3)

Heureux les orphelins stériles

Tous les deux jours un examen de l’estomac, de l’intestin et de la vessie…Les hôpitaux, c’est horrible… « Vous avez réellement de maux somatiques votre angoisse augmente parce que vous ne savez pas ce que c’est.» Dans les nombreux examens variés, toujours la même remarque : « Troubles atypiques explication pathologique ? » à relier avec les autres anomalies ? La vessie a une « myatonie du côté gauche ». Cette fois-ci c’est moi qui pose la question. Pas de réponse

Lire la suite

Sciarrino, Noreum Machi, Minor Syndicate et Gevende

L'air du temps

Les NeueVocalsolisten de Stuttgart dans du Salvatore Sciarrino, le bouillonnement des coréens Noreum Machi, les émotions changeantes des arméniens de Minor Syndicate ou encore le plaisir chair de poule du groupe turc, du rock inclassable, Gevende…

Lire la suite

La chose venue d’ailleurs (récit de Vénus 1)

Ici Radio Paleo Récit de Vénus

…en bas, ils nous appellent homme de Cro Magnon, ou Néandertalien, ou Préhistorique ; pour eux nous sommes une ébauche, une étape peu glorieuse de ceux qu’ils croient la seule et unique vie…On savait comparer le poids du cerveau d’un copain à celui d’un oiseau ! Dans le premier il ya quand même plus à manger que dans le second ! …Ils n’ont rien inventé dans le domaine de la pensée…
… Qu’est-ce que c’était ? Un être vivant, sûr ! Une femelle, parce qu’elle avait des seins, mais de quelle espèce ? Une forme bizarre ? Longue et fine comme une baguette de coudrier, une peau fine et multicolore, changeante sur tout le corps. Qu’est-ce que c‘était que cette «chose» ? Une messagère de l’Esprit ? Avec quelles intentions ?

Lire la suite

Marguerite Yourcenar dans ses Lettres …

Lu de-ma bibliothèque

L’ouvrage est passionnant car elle est passionnante…J’avais acheté les « Lettres à ses amis et à quelques autres » de Marguerite Yourcenar un peu comme un livre saint, après en avoir lu trois ou quatre passages au hasard, en feuilletant l’ouvrage chez un libraire. Il est resté longtemps dans ma bibliothèque en attente du moment où il me sauterait dans les bras, comme le font beaucoup de livres que j’achète intuitivement. Il m’a sauté dans les bras et dans ce bond a perdu …

Lire la suite
Caroline

J’aime le jambon et la saucisse – Caroline 1

Heureux les orphelins stériles

Il portait beau son uniforme et surtout un drapeau planté sur fond de «turquerie », l’arrière grand-père qui avait « fait le zouave » et avait du quitter rapidement la boulangerie familiale de son Minervois natal…
Avec Rose, ils avaient eu de beaux enfants, dont un avait survécu et engendré à son tour : mon grand-père. Celui-ci avait bien pensé reprendre la vigne, mais la terre est basse et, dit-on, « il était doué ».A cette époque, l’école -républicaine –laïque ou confessionnelle– ne laissait pas à la traîne les enfants méritants. Mon grand-père eut des bourses et de certificat d’études en brevet il intégra l’Ecole Normale d’où il sortit pour la guerre. C’était en 1915.
Vermandovillers le 8 septembre 1916 : on perd toute sensibilité et toute tendresse où qu’on se trouve dans le fouillis. Je dois vous dire malgré tout que j’ai éprouvé un certain plaisir à dénicher les boches des abris. ..
Il est curieux que les hommes se considèrent de l’endroit où ils sont nés et ont passé leur enfance en famille sans chercher à deux générations plus haut !

Lire la suite

Gli Ermafroditi ont le Cór de la Plana

L'air du temps

Vocalités méridionales Ils tournent déjà pas mal en concert Gli Ermafroditi, découverts à l’occasion du Festival des Méditerranées 2011. C’est de la chanson traditionnelle et populaire italienne (calabraise, napolitaine, piémontaise…) (…)

Lire la suite

La progression de mon pourrissement (La loi du silence 2)

La Loi du silence

Je note tout pour suivre la progression de mon pourrissement…Toujours comme sur tous les examens la même question « signification pathologique ? » avec vraiment le point d’interrogation…Vu big chief ce lundi ; lundi toujours un mauvais jour ; me redit que si je voulais des anti-épileptiques lourds il pouvait me traiter. Que pour le reste, en gros, il faut attendre d’être plus touchée…
In Heureux les orphelins stériles, La loi du silence, journal médical de Caroline © Mireille Durand.

Lire la suite

Quand on est mort 2 : un lambeau de nuage

Quand on est mort

Quand on est mort…Cette transformation que l’on « vit » de l’intérieur sans aucun pouvoir dessus…Je me fais l’effet d’un lambeau de nuage qui se mêle à d’autres et s’en démêle sans cesse, formant de nouvelles formes et densités, créant des échanges électriques, magnétiques, ou sulfureux… Quand on est mort, un changement notoire et inattendu s’opère à son insu..

Lire la suite