Lu de-ma bibliothèque »

28 septembre 2016 – 14 h 37 min |

La dictature de l’algorithme, vade retro Facebook !
  
Cet automne, ma parano saisonnière est revenue ! Mais je vais en guérir, je sais d’où elle vient ! C’est la faute, non pas à Voltaire ni …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » Archives par Tags

Articles taggés avec: La loi du silence

Délices (!?) du saucissonnage (Loi du silence 15)

15 juillet 2012 – 6 h 25 min |

Hier j’étais très mal en regardant ce texte plein de fautes et d’inversions ; j’aurais dû le laisser et le copier/coller pour le corriger dessous. C’est vrai que depuis trois jours j’ai des maux de tête non stop, la tête lourde et qui tourne. La formation m’irrite ; entendre parler sans cesse m’est douloureux.
Isa me disait l’autre jour qu’une amie de sa belle-mère avait perdu l’an dernier sa fille 55 ans d’une v MCJ, ici, et que les médecins avaient fait signer à la famille un document lui interdisant de faire mention des causes du décès de leur fille. Dans leur détresse ils ont signé… »Si tu avais une vMCJ tu ne serais pas dans cet état ». Ok mais avant d’être dans cet état on peut avoir des dégradations annonciatrices, non ? et la SEP ? Je leur donne jusqu’à la fin de l’année. Alors, tant pour mes projets professionnels que mon état, il faudra des actions radicales. Pourquoi les médecins attendent-ils que je ne « présente pas bien » ? Ce sera trop tard pour moi. Et ce qui compte c’est MOI quand même– en tous cas pour moi.
Qu’on me dise que je « présente encore bien » me tue et tant que je suis à peu près bien, que je vois et contiens certaines anomalies, je voudrais être entendue.
Le fait d’avoir pris la décision de publier mon journal d’avoir enlevé dates noms et lieux et de le voir prêt à être lu, m’a soulagée psychologiquement. Quand ? comment ? Cela reste à voir.

Les circuits de captage et commandes de renvoi déconnent (Loi du silence 12)

6 juin 2012 – 11 h 53 min |

Ah ! les tarés qui mettent les médicaments dans les boîtes ! Quels sont les imbéciles qui repassent le linge et notamment les chemisiers ou T shirts à boutons en fermant les boutons ?
J’ai l’impression que par moment la machine n’est plus alimentée et s’arrête ; comme les 2 C.V. de mon enfance quand il y avait une saleté dans le carburateur. ..Abandonner en chemin des choses fortes de la vie c ‘est agaçant, elle est si courte pour qu’on accepte d’abdiquer sans cesse.
Perdu la moitié de mes cheveux depuis un an. J’ai décidé de ne pas les couper à mon âge si on a la chance d’avoir de nombreux et beaux cheveux il faut cacher sa nuque et son cou vieillissants ; l’on a déjà les seins moins frais ses fesses plus molles, alors il ne reste qu’un atout sexuel : une masse de beaux cheveux. On est tous un peu loupés à la fabrication il nous manque quelques semaines d’usinage mais moi, en plus, ou en moins, ils ont loupé la sortie.
Je ne vois plus l’utilité de me former à mon âge, d’avoir un projet que je ne pourrai probablement pas mener à bien. D’un autre côté, tant qu’on peut il faut tenir. Esclaves de tout.
Dimanche 4 heures du matin – Toujours ce réveil avec un long moment de tangages physique et cérébral. La formation difficile est un bon test : je me suis braquée dès le début en voulant tout comprendre et tout assimiler. Je comprends à 80% et assimile à 40% mais j’ai bien observé mes réactions ; ce n’est dû qu’en très faible partie à un état pathologique, le reste 1) à mon comportement d’intoxiquée workhoolic dont je ne peux pas me défaire depuis l’enfance 2) à l’usure normale de mon cerveau. Ce qui ne marche pas dans mon cerveau ce n’est pas la compréhension intellectuelle, ce sont les circuits de captage et les commandes de renvoi qui déconnent.

Le tissu mité va lâcher (La loi du silence 11)

17 mars 2012 – 6 h 11 min |

Me bats pour tenter d’avoir une aide pour pouvoir survivre le temps que le diagnostic soit enfin fixé et que je puisse agir. C’est toujours et partout des petits trucs, moi j’ai l’impression que le tissu se détend ou craquelle par endroits comme mité et qu’un jour ça va lâcher d’un coup, mais pour moi ce sera trop tard ; pour les médecins ce sera sans importance; sauf mon généraliste qui n’en peut plus et se dit impuissant.
Me bouge comme une folle pour le boulot ; trouvent tous que c’est un bon projet mais je commence à ne plus y croire.
Il faudrait que j’avance mon bouquin mais écrire demande une grande tranquillité matérielle, pas de bruit, de quoi manger régulièrement, pas d’horaire quelconque à respecter…Too much en ce moment !
RMI : 357 Euros, pas plus car possède mon appart et le Préfet (qui décide, lui à qui on paie même le coton démaquillant de sa femme !) présuppose que les travailleurs indépendants non indemnisés ont des ressources cachées.
Hostos hostos, c’est mon occupation principale de la semaine; et cela commence à faire des mois. Pourquoi n’avance-t-on pas ? Je suis prête à n’importe quoi pour qu’on me dise ce que je couve.

Tout est affaire de décor, (La loi du silence 8)

14 février 2012 – 17 h 53 min | Un commentaire
Elizabeth, fille de feue Caroline buste de face

Mai 2001 -Mal à la tête, mal à la tête… Passé les tests Alzheimer toute l’après-midi. Le psy très très bien m’a expliqué que ce ne pouvait pas être cela car je me rendais compte que j’oubliais quelque chose quand je l’oubliais….Visite au neuro-psy de l’hôpital. Je l’intéresse mais attention ! Il attend un poste qui doit dépendre du bon vouloir de big chief…
Il faut sérier les plaisirs : logement, santé et travail ; là c’est point mort. Mais l’appart sera un bon complément pour ma retraite, si j’y arrive, sinon je le vends en viager. Epuisée, boa excité, boules aux pieds, titube … RAS LE BOL. Septembre 2001 – EPUISEE, si je suis en vie c’est mon instinct de survie à la puissance n + 1000 000… Septembre 2001 lundi- Psy de Véro TB mais fume comme un pompier et la séance dure 15 minutes entrecoupées de coups de fils. Vais voir encore une fois si je résiste à la tabagie.

Une pluie d’étoiles (La loi du silence 7)

7 février 2012 – 15 h 18 min |
Elizabeth fille de feue Caroline

C’est étrange comme le médecin, quel qu’il soit, est l’élément pivot de la maladie…Les médecins c’est comme les mecs : chiant mais on ne peut pas s’en passer !…lL guérison ne dépend pas unilatéralement d’un très bon médecin ou du malade au moral d’acier. C’est le produit d’une intimité….Que de compromissions et de subordinations. On est un vrai pays latin.
La loi du silence, In Heureux les orphelins stériles Copyright Mireille Durand.

Non, je ne suis pas gaga ( La loi du silence 5)

12 janvier 2012 – 14 h 22 min |
Elizabeth 3eme enfant de Caroline

Non, non! Je ne suis pas gaga, la psy me l’a confirmé….le système clos protège contre tout contrôle, qui oserait mettre en doute la compétence d’un mec et d’un groupe à pouvoir ? …Préparation dans la folie du déménagement ; on meurt étouffé sous ses objets mais elle ne veut pas lâcher. Pas faciles la séparation ni le deuil …Tout ce que je connais bien dans les parents parce que cela m’agaçait je le porte en moi et je le reproduis malgré tous les efforts possibles…Etrange RV chez la psy…Elle a dit cliente et pas patiente… Réaction violente au magnésium, j’ai cru devenir folle, je voyais des formes étranges très colorées, comme si j’étais saoule — les éléphants roses– et je bredouillais comme une ivrogne…Les médecins militaires ne sont pas des cons, mais les labo oui, sauf ce dernier qui a mis en culture pendant trois mois. Les autres donnaient un résultat négatif au bout de quelques jours : c’est comme ça qu’on fait disparaître des maladies…In Heureux les orphelins stériles – la Loi du silence.

Le boa commence à m’embêter (La loi du silence 4)

28 décembre 2011 – 11 h 52 min |
Elizabeth la princesse aux pieds nus

Le boa commence à m’embêter sérieusement.
Bon je fais des petites hémorragies cérébrales, IRM dixit, mais « ce n’est pas grave ». …Il propose toujours et uniquement SA camisole chimique, j’ai formellement refusé compte tenu de mon passé. On ne peut pas se débarrasser d’un problème par l’empoisonnement ou l’emprisonnement du sujet. Je deviens folle : ils pourraient essayer de faire quelque chose…Si grand-mère avait épousé son Henri et non grand-père, qui serais-je ?

Tous les deux jours un examen (La loi du silence 3)

21 décembre 2011 – 16 h 02 min |
Elizabeth, 3eme enfant de Caroline

Tous les deux jours un examen de l’estomac, de l’intestin et de la vessie…Les hôpitaux, c’est horrible… « Vous avez réellement de maux somatiques votre angoisse augmente parce que vous ne savez pas ce que c’est.» Dans les nombreux examens variés, toujours la même remarque : « Troubles atypiques explication pathologique ? » à relier avec les autres anomalies ? La vessie a une « myatonie du côté gauche ». Cette fois-ci c’est moi qui pose la question. Pas de réponse

La progression de mon pourrissement (La loi du silence 2)

13 décembre 2011 – 17 h 30 min |
Elizabeth, 3eme enfant de Caroline

Je note tout pour suivre la progression de mon pourrissement…Toujours comme sur tous les examens la même question « signification pathologique ? » avec vraiment le point d’interrogation…Vu big chief ce lundi ; lundi toujours un mauvais jour ; me redit que si je voulais des anti-épileptiques lourds il pouvait me traiter. Que pour le reste, en gros, il faut attendre d’être plus touchée…
In Heureux les orphelins stériles, La loi du silence, journal médical de Caroline © Mireille Durand.

La Loi du silence selon Caroline 1

9 décembre 2011 – 17 h 07 min |
Elizabeth, 3eme enfant de Caroline

J’ai trouvé ce journal de ma mère Caroline intitulé «La loi du silence» avec son dossier médical ; elle est morte jeune (63 ans) sans que l’on détermine de quoi elle était atteinte : «dégénérescence neuro-musculaire non qualifiée ». Je souhaiterais qu’un jeune médecin curieux étudie ce texte et nous donne une explication.
A lire iIn « Heureux les orphelins stériles » ; journal médical de Caroline : « La loi du silence ».