Lu de-ma bibliothèque »

16 août 2017 – 16 h 38 min |

Vite ! à Montolieu (Aude) ! « Manifestement singulier », Pierre Bettencourt ! Et « L’Internationale des Visionnaires », ou les sens cachés de la représentation humaine dans les collections Cérès Franco et Daniel Cordier.
Deux expositions que je recommande …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » Lu de-ma bibliothèque

La France fugitive, récit de voyage de Michel Chaillou

Soumis par sur 12 avril 2014 – 17 h 35 min

   lafrancefugitiveFruit de saison : « La France fugitive » de Michel Chaillou, étrange et merveilleux récit de voyage sur les petites routes de    France où le lecteur divague doucement, se rafraichit aux ruisseaux invisibles : l’écriture, belle, ample, précise, le contenu  riche, drôle, m’ont séduite ; or me voilà paralysée au moment d’en parler.

 Avec La France fugitive(Fayard 1998) l’on pénètre, enchanté, sur le territoire de « ce qu’on ne remarque pas », ces « blancs du  paysage », « cette France de chaque côté », souci perpétuel de Michel Chaillou, pour être immédiatement transporté dans  diverses époques sans aucune rationnalité. 

« Le Dimanche, confie-t-il, l’histoire me remonte, certes de la semaine écoulée, mais aussi d’autres jours, mois, années… » A sa manière, comme si, dit Michel Chaillou, « les paysages traversés ne prenaient de l’âme à (ses) yeux qu’une fois rejetés derrière (lui) », il nous entraine sur les traces perdues dans le paysage d’aujourd’hui de vies souvent oubliées des habitants actuels.

Voyager « certes, mais aussi par la mémoire dans les chemins épuisés d’une campagne, devenir l’habitant des voyages qu’on n’atteint plus, le passager des sites qui s’effacèrent, là il y avait ceci, là-bas ce n’était pas encore cela… » Et le lecteur de le suivre aveuglément par des voies inattendues vers de magiques lointains sans cesse renouvelés : « il y a tellement de lointains dans le lointain, de proximité perdue dans le voisinage le plus proche » que La France fugitive se déguste lentement en délicates bouchées.

Oui, comme le dit si bien l’auteur : « les objets bourgeonnent, ont leur floraison secrète. Qui laisse un livre dans un coin risque de retrouver le coin changé en livre ».

La France fugitive, une « parcelle d’air remué à peine coloré de plumes » comme une fauvette, devrait nicher dans toute bibliothèque qui se respecte.

Seul petit reproche, je le trouve un peu macho, Michel Chaillou ; mais puisque Michèle n’y trouve rien à redire !..

 

  •  La France fugitive, récit de voyage de Michel Chaillou aux éditions Fayard 1998

Merci à mon ami Paul Tirand qui m’a fait découvrir cet ouvrage; depuis ma lecture, Michel Chaillou est mort ; à cette regrettable occasion j’ai découvert une longue liste d’ouvrages de lui à lire. A bentôt donc ! 

Laisser un commentaire!

Ajouter votre commentaire ci-dessous, ou trackback à partir de votre propre site. Vous pouvez aussi Comments Feed via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Il s'agit d'un Gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre mondialement reconnu-avatar, s'il vous plaît vous inscrire à Gravatar.

Entrer le code captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.