Lu de-ma bibliothèque »

16 août 2017 – 16 h 38 min |

Vite ! à Montolieu (Aude) ! « Manifestement singulier », Pierre Bettencourt ! Et « L’Internationale des Visionnaires », ou les sens cachés de la représentation humaine dans les collections Cérès Franco et Daniel Cordier.
Deux expositions que je recommande …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » L'air du temps

Roulez vache à 3 euros les 100 km

Soumis par sur 9 décembre 2012 – 4 h 00 min
vache volante à la cow parade Marseille 2007

vache volante à la cow parade Marseille 2007

      Une vache  dans votre moteur à 3 Euros les 100 km ? Possible ! 

Les sous-produits de la chair animale à toutes les sauces ou farines, on connaît. Et, en principe, on connaît même leurs effets catastrophiques sur la vie. Mais les retrouver dans le moteur de sa voiture, c’est nouveau !
Certes, il y a quelques années l’on nous avait vivement invités à mettre un tigre dans notre moteur mais de que je sache l’injonction est restée lettre morte. Du moins de mes amis aucun n’a eu envie d’acheter un si noble et si  charmant animal ; l’eût-il voulu, il ne l’eût pu ; l’eût-il pu, il ne l’eût fait ; l’eût-il malencontreusement fait, il eût aussitôt perdu mon amitié… 
Quid dans votre entourage ?
Je crois qu’en général ce fut un fiasco ; sans doute Monsieur Pi qui n’avait pas encore échoué sur le gréve du  Darien, veillait-il au grain. (cf L’Histoire de Pi et AuTibet avec Tintin)

Aujourd’hui,  Charlie Hebdo du 28  novembre révèle comment très bientôt, peut-être même déjà, vous mettrez de votre plein gré à votre insu de la vache dans votre moteur. Non ce n’est pas une blague, c’est une réalité qui dépasse la fiction comme dirait Le Canard enchaîné… De la vache morte bien sûr, mais d’abord, comment cette brave bête est-elle passé de vie à trépas ?

Visitez un abattoir, analysez tout ce que vous consommez ou utilisez, je parie que reviendrez à la bonne vieille chasse de nos ancêtres :  au petit matin dans le froid et la brume, le pistage d’un lièvre entre de vraies mottes de terre d’un champ profondément labouré, entouré de haies drues et hautes, sans chien, juste avec une pétoire à un coup et des cartouches à
petits plombs (je fais cette concession, on ne doit pas arrêter le progrès, l’arc, l’arbalète sont quand même périmés)…Alors, l’on verrait combien de viande l’on mangerait et comment l’obésité ne pourrait plus nous guetter au tournant. Vous n’aimez pas le lièvre? Allez à la bécasse dans les entrelacs de buissons épineux ; vous y laisserez des plumes, peut-être un oeil accroché aux longues épines noires et une cheville coupée par les racines entremêlées sous un camouflage d’humus et de mousse qui n’est doux que dans les poèmes écrits par des citadins bon teint …

Certes, vous ne pourrez pas utiliser les sous-produits de votre chasse pour alimenter le moteur de votre voiture (dans la famille l’on dit voiture et non automobile, et frigidaire au lieu de réfrigérateur  ; ce vocabulaire ne traduit pas le blocage de mon cerveau sur la  traction animale ou le portage humain).

Réalité ! Charlie Hebdo décrit le fruit du mariage de la carpe Intermarché et du lapin Saria, une importante société d’équarrissage :  aujourd’hui grâce à l’élevage industriel et l’abattage (au passage connaissez-vous One voice ?), les sous-produits de la gentille vache qui vous protégeait des regards indiscrets lors de vos ablutions (cf Le rêve ! )  sont directement injectés dans les cylindres du pénis social de votre mec.

C’est affligeant, ahurissant, à lire pour ne pas plonger les yeux fermés dans la folie humaine du Progrès, en cautionnant le toutbagnoleàtoutprix !  Charlie Hebdo que je n’avais plus ouvert depuis ma jeunesse (de quoi parlait-on ? Blocage de cerveau? Mumm), est toujours aussi terrible, dérangeant, indigné, un véritable indigné, celui-là, combatif, drôle et …rafraîchissant : il montre qu’il reste quelques esprits non calibrés dans la foule houle qui roule et qui m’emporte… vers ? Sais  plus ce que chantait la môme Piaf, sans doute évoquait-elle  une masse informe.

 

Qui veut élever des vaches avec moi ? On les mangera quand elles mourront de vieillesse.

Monsieur Pi , revenez avant qu’il ne soit trop tard.

et pour en savoir plus sur one voice

  • http://fr.wikipedia.org/wiki/One_Voice

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire!

Ajouter votre commentaire ci-dessous, ou trackback à partir de votre propre site. Vous pouvez aussi Comments Feed via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Il s'agit d'un Gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre mondialement reconnu-avatar, s'il vous plaît vous inscrire à Gravatar.

Entrer le code captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.