Lu de-ma bibliothèque »

16 août 2017 – 16 h 38 min |

Vite ! à Montolieu (Aude) ! « Manifestement singulier », Pierre Bettencourt ! Et « L’Internationale des Visionnaires », ou les sens cachés de la représentation humaine dans les collections Cérès Franco et Daniel Cordier.
Deux expositions que je recommande …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » L'air du temps

Ecrivain-écrivaine, vive le neutre

Soumis par sur 18 novembre 2011 – 18 h 54 min

Pour le neutre en français

Non je ne veux pas que l’on me désigne comme «  écrivaine » ni comme « auteure » ; je suis UN écrivain, UN auteur,  pourtant je revendique mes attributs féminins proéminents (témoins, levez-vous !) mon caractère et ma psychologie XY et ma féminité dominante. Je suis bien UN écrivain, UN auteur…  au NEUTRE.

J’aime le neutre, dans ce cas-là un genre bien au dessus de toute lutte sexiste. Et pourtant j’en ai fait des guerres féministes, avec conviction, pour des raisons profondes.

Certes, Grevisse précise bien qu’en français le neutre n’existe pas comme forme particulière du nom ou de l’adjectif ; mais je m’en moque : j’aime le neutre hérité de notre passé latinisé et conservé dans mon inconscient familial.  Ajouté à ceci, une propension à refuser tous diktat et rigidités régulières ou séculières…Voilà un mélange anarcho-conservateur en place. Ce n’est pas contradictoire, cela semble  même atavique chez certains sujets, comme vous le lirez au fil des pages de mon roman-feuilleton « Heureux les orphelins stériles »…

Donc, pour moi, au neutre : écrivain, auteur etc. c’est la forme la plus sûre de garder son quant-à-soi et une relative distance. Cela tombe bien en ce moment alors que c’est la foire d’empoigne récupérée de tous bords.(tout bord? ) No sé!

Au fait, « neutre », selon le Robert, signifie « qui est dans l’état de neutralité » ; et « neutralité », toujours selon le Robert, est «le caractère ou l’état d’une personne qui reste neutre ».
CQFD;

P.S. : après avoir écrit le mot ami ou amis, cela me chiffonnerait de devoir toujours préciser: « (ie ») ou « (ies) » juste pour être dans le « formatage » du moment. Ami, c’est la super puissance du neutre : le nom est chaleur, sympathie, douceur, harmonie… Et il faudrait en faire un qualificatif (affadi forcément) !?

 

Et que dire du mal-parlé !

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire!

Ajouter votre commentaire ci-dessous, ou trackback à partir de votre propre site. Vous pouvez aussi Comments Feed via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Il s'agit d'un Gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre mondialement reconnu-avatar, s'il vous plaît vous inscrire à Gravatar.

Entrer le code captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.