Articles à la une »

10 décembre 2017 – 14 h 13 min |

Hello Johnny !
D’où viens-tu Johnny !
D’une poignée de terre ? 
 Hello Johnny ! !l aura fallu attendre le lendemain de ses funérailles pour qu’une radio officielle ne soulève, certes légèrement et à reculons, un coin du …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » Articles à la une, L'air du temps

Hello Johnny !

Soumis par sur 10 décembre 2017 – 14 h 13 min

Hello Johnny !

D’où viens-tu Johnny !

D’une poignée de terre ? 

 Hello Johnny ! !l aura fallu attendre le lendemain de ses funérailles pour qu’une radio officielle ne soulève, certes légèrement et à reculons, un coin du voile blanc qui habille depuis sa mort notre Johnny Smet national. 

Un journaliste téméraire l’a tenté en posant une question piège à un ancien ministre de la Culture de gauche interviewé sur un tout autre sujet. On aurait voulu qu’il parle des tentatives d’évasion fiscale de notre héros populaire. Hello Johnny ! Mais, pas fou, le Jack Lang ! D’autant qu’à n’en point douter la Rock’N’Roll attitude n’est pas sa meilleure tasse de thé.

Cette impertinence journalistique allait-elle ouvrir la voix à des commentaires un peu moins lénifiants et idolâtres que ceux qui ruissellent depuis quatre jours et emporter un pan de sainteté du « héros » national, idole des jeunes que nous fûmes ? NDCL : beaucoup de cheveux blancs dans la foule réellement émue et affligée qui suivait ses funérailles à Paris, très peu d’ados visibles. Hello Johnny !

Ouf ! Pas de sacrilège ! L’émission a aussitôt offert un rattrapage avec une révélation du pouvoir sur les esprits et les coeurs de cette « part de notre pays » qu’est notre Johnny Halliday : les dons à l’Association Française des Myopathies sont en baisse cette année et particulièrement le dernier jour du téléthon parce que « dimanche la France était en deuil . »

Lundi (Hello Johnny ! Les dons sont encore possibles toute la semaine) le cercueil de Johnny devait embarquer dans un boeing 757 spécial (NDLC Airbus n’a pas ce type d’appareil ?) vers Saint Barthélémy. notre Communauté d’Outre-Mer où il possédait une résidence.(NDLC : Saint Bart dispose donc de pistes plus longues que St Martin, l’île parent pauvre des petites mains de la délinquance ensoleillée ?! )

Saint Bart (Hello Johnny), c’est un petit paradis fiscal officiel pour ceux qui y résident au moins cinq ans, y possèdent des biens et y encaissent des revenus. Chic, belle, mais bien moins qu’Eleuthera, les îles Vierges britanniques ou, pour ceux que l’idée d’emprunter le canal tente, les îles des Perles panaméennes. Un monde où tout-le-monde-il-est-beau, tout-le-monde-il-est-gentil, où aucune marionnette de Canal, aucun méchant fonctionnaire tracassier ne parviendrait…Mais…sacrément loin, pour les fans ! Encore que… On annonce une augmentation des réservations de voyages pour St Bart depuis quelques jours.

Il reste les suggestions d’une statue —- à cheval? Ce serait pas mal, par exemple à cheval sur sa moto ou sur sa guitare, non ? Souscrivons !

Déjà Charvieu Chavagneux 8000 habitants, dans le Nord de l’Isère, donné le nom du chanteur à une de ses rues, et Nice annonce son intention d’en faire autant …

Je n’aimais que le Johnny qui a bercé mes quinze ans. Après ? Il beuglait, me semblait-il en l’écoutant à la radio. Sur scène, qu’est-ce que cela donnait ? A mon seul concert Johnny Halliday, pourtant bien placée, j’ai cru qu’il chantait en play back : aucune goutte de sueur de rejaillissait dans la lumière comme on le voit sur tous ceux qui sont filmés. 

Un grand et fin connaisseur de Johnny Halliday (Hello, Johnny!) m’a dit que c’était possible à un certain moment très bref de sa carrière, vraiment très très bref, et si rarissime que c’était peut-être la seule fois où cela aurait pu se produire, juste le jour où j’étais au concert !

Aujourd’hui, pour ce billet d’humeur, à force de naviguer sur Youtube et autres sites je découvre que Johnny Halliday était vraiment LA ¨bête de scène que l’on décrit. NDLC : attention ! Premier pas vers le groupie-isme ?

Ses chansons ? Pour une fan de rock et de blues made in the USA, ses reprises ou transcriptions ne me convenaient pas. J’en étais restée à « retiens la nuit » . Mais depuis quatre jours j’entends sur des radio « sérieuses » dédiées à la Culture et la Musique avec de grands C et M des chansons aux textes et mélodies remarquables, inconnues de mes oreilles, un autre Johnny Halliday qui survivra à sa propre mort.

Je viens de regarder les vieilles canailles ; le seul qui ait encore sa voix et passe largement la rampe c’est Johnny ; même lorsqu’il interprète les chansons des deux autres. Voui ! Je risque de virer groupie de première.

NDLC : Hello Johnny ! Pas de risque! Elle fait juste son mea culpa : elle a péché par manque de curiosité ce qui n’est pourtant pas dans sa nature...

Que restera-t-il ? 

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire!

Ajouter votre commentaire ci-dessous, ou trackback à partir de votre propre site. Vous pouvez aussi Comments Feed via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Il s'agit d'un Gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre mondialement reconnu-avatar, s'il vous plaît vous inscrire à Gravatar.

Entrer le code captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.