Lu de-ma bibliothèque »

28 septembre 2016 – 14 h 37 min |

La dictature de l’algorithme, vade retro Facebook !
  
Cet automne, ma parano saisonnière est revenue ! Mais je vais en guérir, je sais d’où elle vient ! C’est la faute, non pas à Voltaire ni …

Lire l'article complet »
Lu de-ma bibliothèque

Plaisirs et découvertes d'une volumineuse bibliothèque familiale en plusieurs langues. Partage de textes curieux ou intéressants dont certains seront à vendre.

L'air du temps

Billet d'humeur sur le quotidien d'une vie. Où il sera question des plaisirs, découvertes et détestations, du mot et de l'image dans tous leurs états, des arts plastiques de la musique et de la nature. Sous Licence Creative commons

A vendre livres Vieux papiers

Livre et vieux papiers de la bibliothèque familiale à vendre. Intéressants par leur contenu en plusieurs langues, Demandez, je saurais si j'ai ce que vous cherchez ; mais il faudra me laisser le temps de trier et trouver. Pseudo sur le bon coin : greniercurieux.

Inédits ou épuisés en ligne

Des ouvrages inédits, ou épuisés comme le roman "Le feu sacré", roman d'aventure initiatique sur le feu de forêt à lire sur votre écran.

Heureux les orphelins stériles

Heureux les orphelins stériles ! Une saga familiale inédite, à suivre en ligne sous forme de feuilleton. Site sous creative commons.

Accueil » La Loi du silence

Le tissu mité va lâcher (La loi du silence 11)

Soumis par sur 17 mars 2012 – 6 h 11 min

Suite du  journal médical de feue Caroline mis en ligne par sa fille

Avril 2002

Le boa est planqué au niveau du larynx et plus haut ; du coup maintenant je suis gênée par ses mouvements, si je pose la main à ce niveau, je les sens au plus profond du corps ; c’est plus douloureux que plus bas, où la masse des intestins amortissait le choc, tandis que là il n’y a pas grand chose pour atténuer. Scan abdo pelvien et transit du grêle bons à peu près.

Aide : conseils Si et aide Ad pour vendre un meuble. Avec Nic seules à mettre en pratique nos principes affichés.

 Mai 2002

Vu neuro-psy hopital qui s’inquiétait de savoir si je poursuivais la lamotrigine. Fait un mot pour le neurologue de ville et pour le RV que mon généraliste a demandé au Pr Inter. Envisagé diverses hypothèses. Listé la rate qui se dilate, le fois qu’est pas droit, l’intestin qu’est pas bien etc…

Pour les résines, il m’a donné des adresses à Paris.

 Mai 2002- Visite neurologue de ville ; prescrit EEG et IRM (le généraliste et le neuro-psy de l’hôpital ayant insisté dans leurs courriers). Il est assez mou avec un sourire ironique ou méprisant, entre les deux. « Bon ! On va faire quelque chose puisque le psy dit qu’en effet il y a un fond somatique ». Suis restée baba! Pas pressé, pas son problème ; ai expliqué que j’attendais le RMI, mais il s’en fiche totalement.

 Mai 2002 – EEG normal dans son anormalité. Comme toujours, toujours mêmes perturbations avec ou sans traitement. Pour le reste, IRM prévue en Juillet, et en ce moment tous les jours un examen de plus : exploration fonctionnelle oesophagienne, fibro gastrique, tomoscint. cérébrale…

Me bats pour tenter d’avoir une aide pour pouvoir survivre le temps que le diagnostic soit enfin fixé et que je puisse agir.

 Mai 2002 -Le gastro trouve des troubles moteurs légers mais demande bilan neurologique pour vérifier SEP. Sur la tomoscint cérébrale mêmes hypo-perfusions que l’an dernier ; fibro gastrique : petit truc sans importance. C’est toujours et partout des petits trucs, moi j’ai l’impression que le tissu se détend ou craquelle par endroits comme mité et qu’un jour ça va lâcher d’un coup, mais pour moi ce sera trop tard ; pour les médecins ce sera sans importance; sauf mon généraliste qui n’en peut plus et se dit impuissant. Rhino pharyngite sur-infectée. Ca alors, ça me tue vraiment !

 Juin 2002

BCA (Note d’Elizabeth : bilan de compétences approfondi) qui montre des compétences que j’ignorais. Pour mes projets résines et Gua me conseillent une formation à la gestion -évident!!. Je suis très soutenue par l’assistante sociale qui a obtenu un petit secours d’urgence en attendant le RMI, la personne avec qui fais le BCA et ceux qui suivent mon projet à l’espace cadres. Pour le reste Maman m’entretient dans la limite de ses moyens, il faut absolument que je fasse ce projet professionnel. Et que je sache ce qui se trame dans mon corps.

 Juin 2002 –Suicide E. Vi me demande d’aller la soutenir, elle me paie le billet de train. Drôle comme mes relations avec les cousins sont espacées dans le temps mais très fortes. On peut compter sur nos soutiens respectifs en cas de gros pépin. C’est moi la mémoire de la famille ; il faudrait que j’avance mon bouquin mais écrire demande une grande tranquillité matérielle, pas de bruit, de quoi manger régulièrement, pas d’horaire quelconque à respecter…Too much en ce moment !

 Juin 2002 – RMI : 357 Euros, pas plus car possède mon appart et le Préfet (qui décide, lui à qui on paie même le coton démaquillant de sa femme !) présuppose que les travailleurs indépendants non indemnisés ont des ressources cachées. Système de fous, j’aimerais proposer au chef de l’état ou du gouvernement de lui faire passer incognito une journée par mois,dans la peau d’un citoyen ordinaire. Cela ferait avancer les choses. Re rhino pharyngite sur-infectée. Avec l’antibiotique toutes mes tâches et verrues disparaissent.

 Juin 2002 – Boules au pieds poussent comme des champignons, me font mal la nuit quand je dors. La boule au ventre grossit, mon généraliste m’a fait passer une échographie « dans les limites de la normale » mais rien de visible ; il n’y a que lui, mon toubib et le Pr Inter qui la sentent, c’est un comble, même le gastro qui certes, n’est pas le roi de l’auscultation ni de la palpation mais quand même …ne la sent pas ! Or, depuis deux ans je ne peux pas me plier en avant sans qu’elle appuie sur je ne sais quoi et que ce soit douloureux ; de l’extérieur elle est visible à l’œil nu.

Rate plusieurs vide-greniers où j’aurais pu me débarrasser et récolter de quoi payer EDF justement parce que je suis seule et la boule m’handicape pour porter des cartons ; Maman voulait m’accompagner mais je le lui ai interdit elle doit rester en forme tant que je ne sais pas et ne peux pas agir.

Recherche travail infructueuse mais axe plus sur nos projets qui sont bons, selon avis de spécialistes. Pb c’est que je ne peux pas continuer seule à les mettre sur pieds.

 Juillet 2002

Les boules aux pieds c’est comme l’autre ; rien à aucun examen alors qu’elles sont bien visibles en ce moment et particulièrement sensibles au toucher.Allez re-rhino ; suis d’une humeur massacrante.

Me bouge comme une folle pour le boulot ; trouvent tous que c’est un bon projet mais je commence à ne plus y croire. Travaille sur plusieurs pistes à la fois.

 Juillet 2002 –IRM cérébrale toujours hyper signaux mais plus étendus. Hypothèse de lésions de leucopathies vasculaires. RV avec neurologue de ville pour la rentrée! Bravo ! On peut crever la bouche ouverte …

 Juillet 2002 –Hostos hostos, c’est mon occupation principale de la semaine; et cela commence à faire des mois. Pourquoi n’avance-t-on pas ? Je suis prête à n’importe quoi pour qu’on me dise ce que je couve.

En plus, cavale dans tous les sens. Faut une formation à la gestion pour mettre de l’ordre dans mes projets et parachever mon « professionnalisme », « excellent « qu’ils disent !

 Août 2002

Maman n’a pas de nouvelle tumeur de la parotide ouf, par contre faut qu’elle fasse tout réviser car là-bas elle n’a pas de médecin correct. Maman et moi ophtalmo etc…Presque ‘aveugle d’un œil, il lui a fait du laser.
Moi : sinus, PEV, champ visuel TVB ; par contre Pb gynéco.

Le neuro psy me donne nouveau produit très bien pour les maux de tête de plus en plus permanents et forts. Toujours même sujet : oui il y a quelque chose mais pas encore assez caractéristique pour savoir. Mais moi, cher ami, je dois savoir pour agir au plus vite et organiser ma vie matérielle, je peux pas rester comme ça. Je vais finir par devenir folle.

 Août 2002 –Inscription pour une formation gestion comptable etc… à Sup. de Co.

En attendant examens diverses dont gynécologique pas significatif en raison de l’inflammation… à surveiller de près.

Entorse de l’orteil sans rien faire. C’est très douloureux et je suis de mauvais poil. Immobilisée huit jours. Baume chinois, arnica et doliprane.

 Août 2002 –Entorse à la cheville. Le neuro psy de l’hôpital me dit que ça m’arrivera de plus en plus et qu’il faudra le signaler au neurologue de ville et au Pr Inter que je vois en Novembre. Re-urines coca cola, il y avait longtemps…

 Septembre 2002 –Audiométrie et PEA : « hyperacousie  neuro-sensorielle ». C’est vrai que je suis très douloureusement sensible au bruit en ce moment, avec nouveauté : des hallucinations gustatives et olfactives vives.

Refusé hystérographie ; en ai eu une il y a x années c’est trop douloureux. Trouvera un autre moyen d’explorer mais je ne veux plus aucune torture puisque de toutes façons ça ne sert à rien. Re-entorse à l’autre pied. M’agacent tous. J’ai envie de laisser faire, si je crève ils seront bien embêtés.

( à suivre) La loi du silence In Heureux les orphelins stériles, roman « généalogique » de Mireille Durand. Tous droits réservés.

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire!

Ajouter votre commentaire ci-dessous, ou trackback à partir de votre propre site. Vous pouvez aussi Comments Feed via RSS.

Soyez gentil. Gardez-le propre. Restez sur le sujet. Pas de spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Il s'agit d'un Gravatar-enabled. Pour obtenir votre propre mondialement reconnu-avatar, s'il vous plaît vous inscrire à Gravatar.

Entrer le code captcha * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.